Sport.be

Cyclisme

Campenaerts prend conscience de son exploit

19.04.2019 | Patrice Capelle

Belga

Le nouveau détenteur du record de l'heure, Victor Campenaerts, est de retour du Mexique. Le coureur Lotto Soudal est arrivé vendredi après-midi à Lille après un long voyage depuis Aguascalientes, lieu de sa prouesse historique. Il était notamment attendu par son amie et nageuse professionnelle Fanny Lecluyse, qui habite juste de l'autre côté de la frontière.

"Je me rends compte de plus en plus du caractère exceptionnel de ma performance", a déclaré le Belge de 27 ans. Campenaerts a quitté Aguascalientes ce jeudi et pris l'avion pour Mexico en direction de Paris.

Vendredi, le Belge a donc rejoint Lille en train depuis l'Aéroport Charles de Gaulle. "Le voyage fut long mais tout s'est bien déroulé", a ajouté Campenaerts devant un parterre de journalistes. "Avec toute cette attention et ces caméras, je me rends d'autant plus compte de la portée de mon exploit. Au Mexique, tout s'est passé comme prévu mais je suis ravi d'être de retour à la maison. Je vais bien en profiter ce weekend", a assuré Campenaerts.

"Lundi, je reprendrai mon vélo", a-t-il ajouté, désireux de voir ce que la suite de la saison peut lui offrir. "Je vais me concentrer sur le Tour de Romandie puis sur le Tour d'Italie et le championnat de Belgique. Le Tour d'Espagne et les Mondiaux figurent aussi à mon calendrier."

Fanny Lecluyse n'a pas manqué de louer le professionnalisme de son compagnon. "Il a réalisé un travail fantastique. Sa préparation a été pensée jusque dans les moindres détails et il est resté calme malgré la pression. Pour moi, c'est une inspiration en tant que sportive, je ne peux qu'apprendre pour ma carrière de nageuse", a dit l'ondine des Dauphins Mouscronnois.

 Mardi soir sur le Velodrome Bicentenario, Victor Campenaerts a inscrit son nom dans l'histoire du cyclisme en réalisant le record de l'heure (55,089 kilomètres), effaçant ainsi la précédente marque de Bradley Wiggins (54,526 km).

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus