Sport.be

Cyclisme

Campenaerts: 'Le point culminant de ma carrière'

16.04.2019 | Patrice Capelle

Belga

Les premiers mots de Victor Campenaerts après avoir battu le record de Bradley Wiggins ont été adressés à Stig Broeckx: victime d'une grave chute en 2016. "Stig, nous allons manger des crèpes".

Victor Campenaerts s'est donc offert le record de l'heure mardi à Aguascalientes, au Mexique. Le coureur de Lotto Soudal a parcouru 55,089 km, 563 mètres de plus que le Britannique Bradley Wiggins, qui s'est arrêté à 54,526 km en 2015.

Dans sa première réaction, au micro de Sporza, Campenaerts a réservé ses premiers mots à Stig Broeckx, victime d'une grave chute en 2016. "Stig, nous allons manger des crèpes", a déclaré, visiblement ému, le double champion d'Europe en titre du contre-la-montre.

"J'avais un vrai objectif, pour lequel j'ai longtemps travaillé", a expliqué Campenaerts. "J'ai reçu un grand soutien. En premier lieu, je tiens à m'adresser à Stig Broekx. 'Stig, tu es coincé. Nous allons manger un crèpe au Pannenkoekenboot de Dessel'. Il m'a encore envoyé un message hier pour me soutenir."

"Je pense que les cinq dernières minutes en disent long", a poursuivi Campenaerts. "Je savais que j'étais sur la bonne voie. C'est toujours très motivant. Je suis peut-être parti trop 'full gazz' au début. A mi-parcours, j'ai senti que mon rythme de départ était trop optimiste. J'avais bien sûr une grande confiance en moi. Je voulais battre le record de Wiggins. Une heure n'a pas de secret. Je suis resté réaliste, j'ai par la suite retrouvé mon rythme. Et à la fin, j'ai encore accéléré, au caractère. Il n'y avait pas beaucoup de supporters - j'ai moi-même demandé cela - mais ils m'ont encouragé de manière fantastique à la fin."

"C'est dans l'absolu le point culminant de ma carrière", a conclu le nouveau détenteur du record de l'heure. "Cela restera peut-être le point culminant. Pendant un mois, j'ai été 'Dieu au Mexique'. Tous ceux que je connais ici sont là pour moi. C'était de la pression. Les médias ont parlé de la barre magique des 55 km. Bien sûr que j'en rêvais aussi. C'était fantastique quand j'ai réalisé que c'était possible. Après tous ces efforts, je suis fou de joie. Quand je regarde qui a battu le record de l'heure dans le passé, il n'y a presque que des grands noms. C'était très dur, mais j'ai réussi."

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus