Sport.be

Cyclisme

Wellens et Benoot chefs de file de Lotto-Soudal au Tour des Flandres

05.04.2019 | Patrice Sintzen

Belga

Lotto Soudal s'aligne avec deux leaders au Tour des Flandres (WorldTour) dimanche. Deux hommes en forme en tous les cas, Tiesj Benoot et Tim Wellens. Si ce dernier n'attend pas monts et merveilles de cette 103e édition du Ronde pour sa première participation, Benoot s'émerveille toujours de cette "plus belle course du printemps."

"Oui, le Ronde est pour moi la plus belle course du printemps. C'est logique pour un Flamand qui a réussi à devenir coureur professionnel. Le public est incroyable sur tout le parcours. C'est la course que je rêve de gagner, plus que toutes les autres", a confié Tiesj Benoot vendredi, lui qui fut 8e l'an dernier et 5e en 2015 lors de sa première participation. "Ma cinquième place à À Travers la Flandre (mercredi) a confirmé que ma condition était bonne. Le course devra vraisemblablement se dérouler de la même manière pour pouvoir viser une bonne place dimanche. Ce sera important d'être accompagné d'un coureur de Deceuninck-Quick Step car ils sont très bons pour contrer. Ils sont tellement forts qu'ils peuvent se permettre de sacrifier certains leaders et de les laisser en embuscade dans le groupe des poursuivants. A côté de cela, il faudra également tenir à l'?il des garçons comme van Aert et van der Poel car ils ont tous les deux fait de bonnes prestations cette saison".

Tiesj Benoot, souvent bien placé mais qui n'a pas encore gagné cette saison, sera entouré non seulement de Tim Wellens mais aussi de Frederik Frison, Jens Keukeleire, Nikolas Maes, Lawrence Naesen et le Néerlandais Brian van Goethem. "Dans le Ronde, on a toujours tendance à se focaliser sur les ascensions, mais les portions qui les séparent sont au moins aussi importantes. À partir du Taaienberg, la phase d'alerte est enclenchée pour tous les favoris. J'espère que l'équipe pourra nous garder hors de danger durant les 200 premiers kilomètres. Ensuite, Wellens, Keukeleire et moi voudrions avoir deux ou trois coureurs à l'avant de la course."

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus