Sport.be

Cyclisme

Dumoulin: 'Je me sens trahi'

14.03.2019 | Patrice Capelle

Belga

Tom Dumoulin a réagi pour la première fois après les aveux de dopage de Georg Preidler, son ancien équipier chez Sunweb. "Je me sens trahi", a déclaré le Néerlandais mercredi soir après la première étape de Tirreno-Adriatico. "Je trouve cela terrible."

Tom Dumoulin a côtoyé Preidler pendant cinq ans. Lundi 4 mars, l'Autrichien a reconnu devant les autorités judiciaires de son pays qu'il avait eu recours au dopage sanguin. Preidler et son compatriote Stefan Denifl sont impliqués dans le grand scandale du dopage sanguin qui a éclaté fin février lors des Mondiaux de ski nordique à Seefeld en Autriche.

Le Néerlandais n'avait pas encore été interrogé sur le sujet depuis lors. "Je suis surpris de voir qu'il y a encore du dopage sanguin dans le cyclisme", a-t-il avoué. "Le titre 'Un ancien équipier de Dumoulin a eu recours au dopage' m'a un peu agacé. C'était évidemment pour attirer du clic. J'ai trouvé cet aveu terrible, je me sens trahi et je suis super fâché. Ce n'était pas spécialement un ami mais un équipier avec lequel je m'entendais bien, et ce pendant des années. Heureusement il a dit n'avoir jamais eu recours à ces pratiques quand il était dans notre équipe. Mais cela demeure terrible, cela prouve que le dopage n'a pas encore disparu."

Georg Preidler, passé chez Groupama-FDJ début 2018, a démissionné de l'équipe française avant d'être suspendu provisoirement par l'Union Cycliste Internationale (UCI) début mars. Mercredi, le Team Sunweb a terminé 3e du contre-la-montre par équipes à Lido di Camaiore (21,5 km), échouant à 0:22 de Mitchelton-Scott.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus