Sport.be

Cyclisme

Magnus Cort Nielsen devant De Gendt (VIDEO)

13.03.2019 | Patrice Capelle

Belga

Magnus Cort Nielsen (Astana) a remporté la quatrième étape de Paris-Nice (WorldTour), mercredi, entre Vichy et Pélussin (212 km). Le Danois s'est imposé en solitaire avec une poignée de secondes d'avance sur Thomas De Gendt. Le Polonais Michal Kwiatkowski a pris la tête du général.

Le Danois s'est extrait dans le dernier kilomètre d'un groupe de quatre échappés pour s'imposer devant Thomas De Gendt. Le coureur de Lotto Soudal se consolera avec le maillot à pois, dont il est le nouveau leader.

Thomas De Gendt a été l'un des animateurs du jour. Le coureur de Lotto-Soudal a attaqué après neuf kilomètres en compagnie de Christoph Pfingsten (Bora-Hansgrohe), Julien Bernard (Trek-Segafredo), Olivier Le Gac (GRoupama-FDJ), Mathias Le Turnier (Cofidis), Alessandro De Marchi (CCC), Kevin Reza (Vital Concept).

Quelques kilomètres plus loin, Magnus Cort Nielsen (Astana), Giulio Ciccone (Trek-Segafredo), Elie Gesbert (Arkea-Samsic), Damien Gaudin (Direct Energie) ont rejoint le groupe de tête, imités peu après par Eduard Grosu et Evaldas Siskevicus (tous deux Delko-Marseille-Provence).

Les échappés ont compté jusqu'à 7 minutes d'avance. Dans la deuxième des cinq ascensions du jour, la Côte de Trèves (2e catégorie, 3 km à du 5,2%), le maillot jaune Dylan Groenewegen (Jumbo-Vista) était distancé.

Le groupe de tête explosait sur la Côte de Condrieu (1re catégorie, 1,9 km à 8,5%). Sept hommes restaient devant: De Gendt, Cort Nielsen, Bernard, Ciccone, Gesbert, Le Turnier et De Marchi. En passant en tête au sommet de la dernière difficulté du jour, la côte de Chavanay, De Gendt s'assurait d'enfiler le maillot à pois du meilleur grimpeur.

Les plus forts, De Gendt, Cort Nielsen, Ciccone et De Marchi résistaient au retour du peloton. Peu après la flamme rouge, Magnus Cort Nielsen, 26 ans, surprenait ses compagnons d'échappée et filait vers la 14e victoire de sa carrière, malgré le retour de De Gendt, qui échoue à 7 secondes. Ciccone a pris la troisième place à 13 secondes.

Dixième de l'étape à 48 secondes, Kwiatkowski prend la tête du général avec 5 secondes d'avance sur l'Espagnol Luis Leon Sanchez (Astana) et 10 sur Philippe Gilbert (Deceuninck - Quick-Step). Oliver Naesen (AG2R La Mondiale) est neuvième à 18 secondes.

Jeudi, un contre-la-montre individuel de 25,5 km autour de Barbentane est au programme. La 77e édition de Paris-Nice s'achèvera dimanche par une étape de 110 km autour de Nice. L'Espagnol Marc Soler est le tenant du titre.  

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus