Sport.be

Cyclisme

Geraint Thomas, 'trop gros', zappe les classiques ardennaises

12.03.2019 | Bruno Verscheure

Belga

Geraint Thomas (Sky) a fêté sa victoire au Tour de France cycliste 2018 jusqu'à la fin novembre. "J'étais vraiment gros. J'ai même évité la balance car en me regardant dans le miroir, j'en savais déjà assez. Mais je reviens lentement à niveau, tout comme mon poids, qui fluctue maintenant autour des 71 kilos", a avancé le Britannique en conférence de presse en prélude de Tirreno-Adriatico qui débute mercredi.

"Tom Dumoulin m'a rappelé que j'étais vraiment gros en octobre, novembre. Bon, je le savais. J'ai bien fêté et je ne regrette pas les nombreuses semaines où j'ai profité de ma victoire sur le Tour. Cela peut ne m'arriver qu'une seule fois dans ma carrière et c'était peut-être la dernière course à mon palmarès. Il faut donc en tirez profit."

Entre-temps, le leader de Sky a repris l'entraînement à fond en décembre à Monaco. Il a ensuite effectué un stage à Los Angeles avant de disputer le Tour de Valence et de participer au camp d'entraînement à Tenerife.

"J'ai terminé douzième des Strade Bianche et j'en suis satisfait. Je prends le départ de Tirreno mais pas dans le même état que l'an dernier où j'avais terminé troisième. Wout Poels et moi sommes les leaders. Nous avons deux atouts et ça ne fait jamais de mal. Je suis ambitieux, mais aussi réaliste. Je ne possède pas encore une excellente condition. J'y travaille. Après cette course, il y aura un autre séjour à Tenerife, puis le Tour du Pays Basque et peut-être le Tour de Roumanie. Certainement pas le Giro." "Il n'y aura pas d'Amstel Gold Race, de Liège Bastogne-Liège ou de Flèche Wallonne. C'était prévu car il vaut mieux s'entraîner sur de longues périodes. Je reviendrai certainement sur ces courses ou sur d'autres classiques mais ce printemps se limitera aux Strade Bianche", a conclu Thomas.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus