Sport.be

Cyclisme

Quintana s'impose, malgré la folie des spectateurs locaux

17.02.2019 | Bruno Verscheure

Belga

Les coureurs colombiens ont pris le pouvoir dimanche, lors du dernier jour du 69e Tour de Colombie cycliste (2.1). Renversé par un fan insouciant, Nairo Quintana (Movistar) a quand même remporté l'étape. Miguel Angel "Superman" Lopez (Astana) a pris la première place finale à Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step).

La dernière étape proposait en conclusion la difficile ascension du Alto de Las Palmas, un col de première catégorie, longue de 15,5 kilomètres avec une pente moyenne de 6,7 pour cent. Au service de son leader Julian Alaphilippe, la formation belge Deceuninck-Quick-Step a contrôlé une attaque de quatre coureurs mais, au lendemain de sa victoire d'étape, le Français était clairement trop court dans la longue montée finale.

Le Cubain Kevin Rivera a été le premier à mettre le feu mais il a été repris et lâché par Winner Anacona, qui devait servir de planche d'envol pour Quintana. Les favoris ne se sont pas épargnés dans l'ascension, multipliant les attaques. Lopez, Quintana, Ivan Sosa et Egan Bernal (Team Sky) se sont détachés.

Quatre Colombiens en tête, c'est ce qu'il fallait pour rendre le public fou. Un spectateur qui courait à côté des coureurs a perdu l'équilibre, obligeant ainsi Quintana et Sosa à mettre pied à terre. Les deux hommes n'ont pas perdu espoir et sont revenus sur Lopez, qui est arrivé seul en tête au sommet. Quintana a finalement enlevé l'étape devant Sosa. Troisième, Lopez succède ainsi au palmarès à Bernal, qui a terminé quatrième. Alaphilippe, 7e, est le premier non-Colombien.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus