Sport.be

Cyclisme

Le coach national Verbrugghe se penche déjà sur les Mondiaux

21.01.2019 | Patrice Capelle

Belga

Rik Verbrugghe a été intronisé début novembre comme successeur de Kevin De Weert en tant que coach de l'équipe nationale belge de cyclisme. L'ancien vainqueur d'étapes au Giro et au Tour est impatient de débuter son travail. Les Mondiaux au Yorkshire (29 septembre), en Grande-Bretagne, sont sa priorité. "C'est vraiment un parcours pour des coureurs de classique, un circuit parfait pour nos coureurs donc", a commenté Verbrugghe lundi.

"J'étais très fier de pouvoir devenir coach fédéral", a expliqué Verbrugghe, qui reste à mi-temps directeur sportif de la formation du WorldTour Bahrain-Merida.

"Je veux remercier encore une fois les deux parties. Tant Belgian Cycling que Bahrain-Merida permettent cette double fonction. J'étais jusqu'au week-end dernier encore en stage avec mon équipe. Ils sont aussi fiers de compter le coach belge dans leurs rangs. Je vois beaucoup d'avantages dans cette combinaison. Je serai présent sur beaucoup de courses et pourrai assister à beaucoup de prestations en direct."

Verbrugghe réduira légèrement ses activités au sein de Bahrain-Merida durant la saison pour jouer au mieux sa carte avec Belgian Cycling. "C'était une chance unique d'être coach fédéral dans un des plus grands pays cyclistes au monde. La première impression est très bonne. Il y a une structure derrière cette fédération, un plan sportif. Sans un projet, je n'aurais pas commencé."

Verbrugghe a déjà dans le viseur les Mondiaux de fin septembre dans le Yorkshire, en Grande-Bretagne. "Je travaille déjà là-desssus. Nous voulons obtenir un bon résultat. C'est un circuit qui nous convient tout à fait. Nous sommes un pays avec un noyau large. Je devrai faire des choix, car il y a au moins quinze coureurs potentiels pour les Mondiaux. Je devrai décevoir plusieurs coureurs très forts, mais je considère cela comme un problème de luxe. L'objectif est de créer un bloc fort."

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus