Sport.be

Cyclisme

Jakobsen le plus véloce dans la pluie et le vent à Bolsward (VIDEO)

13.08.2018 | Bruno Verscheure

Cor Vos

La pluie et le vent ont mené la vie dure au peloton lors de la première étape du BinckBank Tour. La victoire s'est tout de même joué au sprint, comme attendu. Fabio Jakobsen s'est ainsi imposé à Bolsward devant Marcel Kittel et Caleb Ewan et endosse le premier maillot de leader de l'épreuve.

C'est devant l'Abe Lenstra Stadion du sc Heerenveen que le peloton s'est élancé à 12h20 pour une étape de 177 km entre Heerenveen et Bolsward. Six coureurs ont rapidement pris la poudre d'escampette: les Néerlandais Julius Van den Berg (EF Education First) et Elmar Reinders (Roompot-Nederlandse Loterij), les Belges Dries De Bondt (Veranda's Willems - Crelan), Dimitri Peyskens (WB Aqua Protect-Veranclassic) et Thomas Sprengers (Sport Vlaanderen-Baloise) et l'Italien Manuele Boaro (Bahrain-Merida).

La première étape de ce BinckBank Tour faisait en quelque sorte figure de 'Elfstedentocht sur deux roues'. En cette période de l'année, les coureurs ont bien évidemment évité la neige et la glace. Mais pas le vent ni la pluie. Des conditions qui ont sérieusement compliqué la tâche du peloton.

Les formations des sprinters - LottoNL-Jumbo (pour Groenewegen), Quick-Step Floors (pour Jakobsen) et Mitchelton-Scott (pour Ewan) - maintenaient le groupe de tête à bonne distance et ne laissaient jamais l'écart dépasser les 4 minutes.

A 30 km de l'arrivée, le peloton ne pointait ainsi plus qu'à 1 minute. Reinders (crevaison) et Peyskens étaient les premiers échappés avalés par le peloton, à 16 km du but. Van den Berg, De Bondt, Sprengers et Boaro étaient quant à eux repris 3 km plus loin. De Bondt a toutefois profité de l'échappée pour endosser le maillot de leader du classement Primus de la combativité pour être passé en tête du premier Primus Checkpoint et deuxième du second. Les six fuyards du jour ont également empoché les secondes de bonification offertes lors des trois sprints du Binck Kilomètre en Or situé à 22 km de l'arrivée .De Bondt et Reinders s'adjugeaient chacun 5 secondes de bonification au classement général. 

Mais 10 secondes de bonification étaient promise au vainqueur d'étape à Bolsward. Jan Willem Van Schip (Roompot-Nederlandse Loterij) a encore tenté d'éviter un emballage final mais le Néerlandais était rappelé à l'ordre par le peloton à un peu plus de 3 km de l'arrivée.

Une chute aux avant-postes du peloton peu après la flamme rouge perturbait quelque peu le sprint. Mais pas Fabio Jakobsen. Le sprinter de la formation Quick-Step Floors s'imposait et devançait sur la ligne Marcel Kittel et Caleb Ewan. Le jeune Néerlandais portera donc mardi le maillot vert BinckBank de leader dans le contre-le-montre de 12,7 km à Venray.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus