Sport.be

Cyclisme

Huitième victoire de la saison pour Teuns qui remporte la dernière étape et l'Arctic Race

13.08.2017 | Patrice Sintzen

Belga

Dylan Teuns (BMC Racing) a remporté dimanche la quatrième et dernière étape de l'Arctic Race (2.HC), course à étapes de quatre jours qui se dispute en Norvège.

Teuns est arrivé seul sur la ligne d'arrivée de Tromso après 160,5 km devançant de onze secondes le Français Loïc Chetout (Cofidis) et le Norvégien Erik Sven Bystrom (Katusha-Alpecin).

Teuns, déjà leader avant cette dernière étape, a par la même occasion enlevé le classement général de l'épreuve. C'est la troisième course à étape consécutive remportée par le Belge de 25 ans après ses succès au Tour de Pologne et au Tour de Wallonie.

Le natif de Diest, dans le Brabant flamand, avait remporté la première étape de l'Arctic Race jeudi et s'était tout de suite emparé du maillot. Il avait également pris la deuxième place de la troisième étape samedi. Au général, il devance le Norvégien August Jensen (Team Coop) de 29 secondes et le Néerlandais Michel Kreder (Aqua Blue Sport) de 43 secondes. Eliot Lietar, deuxième belge, termine 4e.

Cette dernière étape a été animée par une attaque de sept coureurs parmi lesquels le Belge de Cofidis Dimitri Claeys. Celui-ci s'est longtemps retrouvé à l'avant de la course avec l'Autrichien Bernard Eisel qui a lâché prise à une trentaine de kilomètres de l'arrivée laissant Claeys seul en tête. Le Gantois s'est ensuite fait reprendre dans le circuit final par six autres coureurs dont Sébastien Delfosse (WB Vanclassic Aqua Protect). Ceux-ci ont vu le peloton revenir à leur hauteur dans la dernière ascension à trois kilomètres du terme, difficulté choisie par Teuns pour placer l'attaque décisive. Plus fort que ses adversaires, le Belge est parvenu à creuser un trou conséquent et a rallier l'arrivée avec une dizaine de secondes d'avance sur ses poursuivants.

C'est la 8e victoire de la saison pour Teuns qui a commencé à enfiler les succès à partir du 24 juillet en remportant la 3e étape du Tour de Wallonie à Houffalize. Il s'est ensuite imposé sur la 5e étape au sommet du mur de Thuin, renforçant au passage sa 1ère place au général. En Pologne, le coureur de BMC a devancé la concurrence sur les hauts pourcentages de la 3e étape à Szczyrk avant d'enlever le classement final. En confiance, Teuns a ajouté trois premières places à son palmarès en Norvège. Teuns s'est aussi illustré durant le printemps en terminant 3e de la Flèche Wallonne.

'LA MEILLEURE DEFENSE, C'EST TOUJOURS L'ATTAQUE'

"La meilleure défense, c'est toujours l'attaque. Cela a été le cas également aujourd'hui", a souri Dylan Teuns après l'arrivée avant de décrire avec enthousiasme les derniers kilomètres de l'étape.

"Je ne voulais pas attendre le sprint avec notre groupe alors je devais entreprendre quelque chose. Jensen, mon concurrent le plus proche n'avait que trois secondes de retard et je ne voulais pas risquer de perdre l'Arctic Race à cause des bonifications. J'ai donc fait le forcing dans la dernière bosse. J'ai démarré au bon moment car je ne voulais pas rester planté à la moitié de la côte. J'ai creusé directement un petit trou. Lorsque j'ai vu que j'avais une belle avance au sommet, j'ai su que c'était bon car ils ne seraient jamais parvenus à me reprendre en descente. J'ai tout donné jusqu'à la fin et j'ai remporté cette deuxième victoire d'étape en plus du classement général."

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus

Les 10 prochains événements

Plus