Sport.be

Cyclisme

Quickstep dans la tempête

24.01.2007 |

Le monde du cyclisme est à nouveau dans la tourmente. Un coureur anonyme de la Quickstep a confirmé les accusations publiées par le quotidien Het Laatste Nieuws.

"Cela se passe encore aujourd'hui, m'a précisé le coureur en question par téléphone", clame le journaliste sportif Maarten Michielssens. "Lefevere est au courant, itou pour le docteur Yvan Van Mol."
 
Le coureur ne vise pas que l'epo, mais également les 'drogues de fête', la cocaïne, le speed, et l'xtc. Pourquoi ma source s'en prend-t-elle à son propre employeur? Pour l'exprimer avec ses mots: 'Lefevere se prend pour le Bill Clinton du peloton. Il s'en prend à tout le monde mais peut à présent s'attendre à un retour de flamme".

MAIL

Het Laatste Nieuws a également publié un mail mercredi, qui démontre le recours au dopage de l'ancien coureur Johan Museeuw. Museeuw a lui-même concédé lors d'une conférence de presse que le mail en question indiquait une réalité. "Il s'agit d'un mail du 11 février 2005", précise Maarten Michielssens. "Lors de cette semaine, Museeuw avait souhaité se confier. Mais cela lui fut refusé par son employeur, Patrick Lefevere."

SOURCES SURES

"Je suis absolument certain de mes sources. Sans quoi, on ne peut révéler une histoire pareille", poursuit le journaliste. "Il ne s'agit certainement pas d'un réglement de compte. En provenance de Jean-Marie Dedecker? Dedecker ne fait pas partie de mes sources."




Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus

Les 10 prochains événements

Plus