Sport.be

Cyclisme

Armstrong gagne contre le Sunday Times

30.06.2006 |

Lance Armstrong, septuple vainqueur du Tour de France cycliste, s'est déclaré "extrêmement heureux" du jugement préliminaire dans un procès en diffamation qui l'oppose au journal anglais Sunday Times.

La Haute Cour de Londres a estimé qu'un article de l'hebdomadaire britannique publié en juin 2004 était bien diffamatoire envers le septuple vainqueur du Tour de France. Dans cet article, le Sunday Times faisait référence à un livre sur le point d'être publié, "LA Confidential, les secrets de Lance Armstrong", livre sous-entendant largement que le coureur américain se serait dopé.

Lance Armstrong: 'L'article était basé sur des allégations fausses.'
La décision de la Haute cour de Londres de vendredi portait seulement sur le fait de savoir si l'article du Sunday Times pouvait être la base d'un procès en diffamation, procès que demandait le cycliste américain.

Selon le juge Gray, un lecteur raisonnable ne pouvait que conclure à partir de cet article, accompagné de son titre, de ses photos et des légendes de ces photos, que Armstrong avait effectivement pris des produits dopants pour améliorer ses performances. Le magistrat a rejeté l'argument de l'hebdomadaire selon qui l'article ne faisait que susciter un doute raisonnable.

Suite à cette décision de la Haute cour de Londres, Lance Armstrong et le Sunday Times ont annoncé dans un communiqué conjoint avoir trouvé un arrangement au niveau de leur différent judiciaire, mettant de fait fin à la procédure judiciaire en cours.

"Je suis extrêmement heureux du jugement, qui est le dernier d'une série du jugement en ma faveur. J'ai toujours dit que l'article écrivait faussement que j'étais coupable de dopage. L'article était basé sur des allégations fausses, sans aucune substance, prises à partir d'un livre publié uniquement en France", a affirmé Armstrong.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus

Les 10 prochains événements

Plus