Sport.be

Autres

Second retour sur les courts pour Kim Clijsters (VIDEO)

12.09.2019 | Patrice Capelle

Belga

Les plus courtes ne sont pas spécialement les meilleures. Kim Clijsters a annoncé jeudi qu'elle fera son second retour sur les courts de tennis en 2020. A savoir dès le mois de janvier en Australie.

"Qu'est-ce que je veux vraiment dans la vie? Ces sept dernières années, j'ai été maman à temps plein et j'ai adoré ça. Vraiment. Mais j'ai aussi adoré être une joueuse de tennis professionnelle. Et honnêtement, cela me manque. Et si j'essayais les deux ? Est-ce que je peux être la maman de trois enfants et redevenir la meilleure joueuse de tennis que je peux être ? Allons-y ! Revenons-y pour la seconde fois. See you in 2020 !", a publié Kim Clijsters sur les réseaux sociaux.

Kim Clijsters, 36 ans, avait pris sa retraite en 2012. Elle a remporté quatre tournois du Grand Chelem, l'Open d'Australie en 2011 et l'US Open à trois reprises en 2005, 2009 et 2010. Elle fut finaliste à Roland-Garros en 2001 et 2003 et demi-finaliste à Wimbledon en 2003 et 2006.

Victorieuse de 41 tournois WTA durant sa carrière (11 en double), la Limbourgeoise, mariée à l'ex-basketteur Brian Lynch, a été numéro 1 mondiale en simple, comme en double, pour la première fois en 2003, remportant le Masters à trois reprises en 2002, 2003 et 2010. Elle a remporté avec la Belgique, la Fed Cup de tennis en 2001 avec Justine Henin, disputant les Jeux Olympiques de Londres en 2012 (quarts de finaliste). C'est la deuxième fois qu'elle revient à la compétition après une première pause qu'elle avait interrompue en 2009.

"Je suis excitée d'annoncer que je ferai mon deuxième retour sur le circuit WTA", a ajouté Kim Clijsters dans un communiqué. "Bien que beaucoup de travail m'attend au cours des prochains mois, ma plus grande motivation est le challenge que cela implique. Tant physiquement que mentalement, je veux me tester encore une fois", a-t-elle ajouté dans un communiqué.

Kim Clijsters s'entraîne depuis le début de l'année, a expliqué son équipe de management. Sa participation au tournoi des légendes à Wimbledon en mai l'a décidée à revenir sur le circuit Elle était devenue la troisième joueuse à remporter un tournoi du Grand Chelem en tant que maman après Margaret Court et Evonne Goolagong lors de sa victoire à l'US Open en 2009, il y a juste dix ans.

Elle était redevenue aussi numéro 1 mondiale le 14 février 2011 et intronisée au Hall of Fame en 2017. Son retour est possible sur le circuit car elle dispose de possibilités d'invitations illimitées de par son statut de lauréate d'un tournoi du Grand Chelem.

Kim Clijsters va travailler avec Carl Maes, son premier coach, et Sam Versleghers, son ostéopathe. La maison de production De Mensen l'a suit depuis six mois dans la perspective d'un documentaire sur son retour au plus haut niveau.

'RIEN A PROUVER'

"Je n'ai pas le sentiment de vouloir prouver quoi que ce soit. Pour ma part, c'est le défi qui prime", a-t-elle expliqué. "J'ai des amis qui diraient 'je veux courir le marathon de New York avant d'avoir 50 ans. En ce qui me concerne, j'aime toujours jouer au tennis. Lorsque je suis présente à une levée du Grand Chelem pour participer à l'épreuve des Légendes, si quelqu'un demandait de taper quelques balles, je serais la première à répondre oui. Je serai la sparring-partner de ses entraînements pour la journée. J'aime encore tellement jouer. L'amour du sport est toujours là.

Mais la vraie question est évidemment de savoir si je suis capable de produire le niveau que j'aimerais atteindre et auquel je voudrais figurer avant de rejouer au niveau des meilleures joueuses du monde", a-t-elle ajouté.

"Je le répète, je n'ai pas le sentiment d'avoir quelque chose à prouver, mais j'ai envie de relever ce défi et je veux à nouveau être forte. Ce sera mon marathon à moi. C'est là que je dis 'OK. Essayons'", a-t-elle conclu.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus