Sport.be

Autres

L'Espagne surprend les Pays-Bas

22.08.2019 | Patrice Capelle

Belga

L'Espagne est le premier pays qualifié pour le Belfius EuroHockey Championships suite à sa démonstration offerte face aux Pays-Bas. Les Espagnols ont mené 4-0 avant d'enregistrer le retour bien trop tardif des Néerlandais pour l'emporter 4-3.

Contrairement à ce que le score peut laisser penser, il n'y pas eu de suspense dans cette première demi-finale du Belfius EuroHockey Championships. Les Espagnols on réalisé le match parfait pour mener 4-0, avant que les Néerlandais n'atténuent la sévérité des chiffres en toute fin de rencontre.

Les Espagnols, entraînés par le Français Frederic Soyez, réalisent là leur plus beau fait d'armes depuis le titre de vice-champion olympique obtenu en 2008 à Pékin.

A l'image des Espagnoles la veille, leurs homologues masculins ont opté d'entrée pour un pressing haut d'entrée face aux Néerlandais. Une tactique payante puisque dès la 2e minutes, Pau Quemada ouvrait la marque sur pc malgré la déviation du gardien van der Ven. On prend le même et on recommence. Second pc espagnol et second but de Quemada à la 18e, qui cette fois trouvait la lucarne. Un revers de Bolto à la 20e passait ensuite juste à côté du poteau, alors que dans l'autre camp, van Ass se heurtait à Cortes.

Contraints de passer à l'offensive après cette pauvre première mi-temps, les Oranje héritaient de leur premier pc après 1 minute en seconde mi-temps. L'envoi de Janssen frappait le poteau. L'efficacité était dans l'autre camp. En témoigne le pc de 'Pepe' Romeu à la 34e qui nettoyait le plafond du but pour le 3-0. La fête se poursuivait à la suite d'une descente de Xavi Lleonart, impérial, mise à profit par Sanchez.

Billy Bakker (53e), puis Jip Janssen (59e, 60e, sur deux pc dans la lucane) se chargeaient d'atténuer la sévérité du score, mais pas celle de la déception oranje. L'Espagne sera opposée en finale à la Belgique ou à l'Allemagne, qui s'affrontent à 20h30. 

Les Pays-Bas, quintuples champions d'Europe et vainqueurs de deux dernières éditions, joueront samedi (18h00) pour le bronze contre le perdant du duel à suivre entre les Red Lions, champions du monde en titre, et l'Allemagne.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus