Sport.be

Autres

Record(s) de Belgique et limite olympique pour Fanny Lecluyse

22.07.2019 | Patrice Capelle

Belga

Fanny Lecluyse a battu lundi son propre record belge à deux reprises sur 100m brasse lors des Championnats du monde de natation à Gwangju, en Corée du Sud. D'abord en séries, puis en demi-finale. Las, Lecluyse n'a pu assurer sa qualification pour la finale.

En séries, Lecluyse avait signé un nouveau record national en 1:07.27, soit deux centièmes de mieux que son précédent meilleur temps. Elle s'est dès lors qualifiée pour les demi-finales. Le précédent record sur 100m brasse de la Mouscronnoise de 27 ans datait du 3 août 2015 en Russie, en 1:07.29. C'est l'Américaine Lilly King (1:06.31) qui a été la plus rapide en séries, lundi.

En demi-finale, Fanny Lecluyse a terminé 5e de sa série en 1:06.97, abaissant sa meilleure marque de 30 centièmes établie le matin en séries. Elle est également 1/10e de seconde en deça de la limite olympique (1:07.07).

Le temps de Lecluyse, 8e temps de l'ensemble des nageuses, ne lui assurait pas sa place en finale. L'Italienne Arianna Castiglioni avait en effet signé le même temps. Un swimm-off, à savoir un barrage, a départagé les deux nageuses plus tard dans l'après-midi. Malheureusement pour notre compatriote,  Arianna Castiglioni s'est qualifiée en 1:06.39, précédant Lecluyse de 43 centièmes (1:07.22).

Un an après avoir décroché le bronze sur 200 mètres brasse à Hangzou, en Chine, lors du mondial en petit bassin, elle a manqué sa première finale de peu dans un bassin olympique. Elle avait à l'époque également disputé les finales du 50 et du 100 mètres papillon (deux fois septième). Il lui reste toutefois deux chances à saisir, jeudi sur 200 mètres brasse, sa distance préférée, et sur 50 mètres brasse, samedi.

Dimanche, Kimberly Buys (100m papillon) et Valentine Dumont (400m nage libre) ont échoué aux séries et l'équipe du 4x100 m a n'a pas pu se qualifier non plus. Sébastien De Meulemeester, Jasper Aerents, Thomas Thijs et Pieter Timmers ont enregistré le 14e temps.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus