Sport.be

Autres

Siffler sur la Collins

22.01.2019 | Patrice Capelle

Belga

La belle histoire de l'Américaine Danielle Collins se poursuit à Melbourne. La 35e joueuse mondiale s'est qualifiée mardi pour les demi-finales de l'Open d'Australie de tennis. Collins sera opposée à Kvitova pour une place en finale.

L'Américaine a battu en trois sets 2-6, 7-5 et 6-1 la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (WTA 44), coachée par Simon Goffin le frère de David, pour son premier match en carrière sur le court central la Rod Laver Arena. La rencontre a duré 2h16.

Collins, qui a largement été dominée en début de rencontre face à 'Nastia', n'avait jamais gagné le moindre match en cinq tournois du Grand Chelem avant l'Open d'Australie. Arrivée très tard sur le circuit professionnel, ayant privilégié ses études universitaires en communication, la Floridienne entame sa troisième saison en tant que joueuse professionnelle. Elle dispute pour la première fois l'Open d'Australie.

Au premier tour, elle était passée à trois points de la défaite face à l'Allemande Julia Goerges, 13e joueuse mondiale (2-6, 7-6 (7/5), 6-4). Elle a ensuite encore éliminé la Française Caroline Garcia (WTA 19) et surtout la N.2 mondiale l'Allemande Angelique Kerber sur un cinglant 6-0, 6-2 en huitièmes de finale. Il y a douze mois, Collins n'occupait que le 167e rang mondial.

En demi-finale, Collins, 25 ans, rencontrera la Tchèque Petra Kvitová, qui a dominé l'Australienne Ashleigh Barty (Aus/N.15).  La grande (1m83) gauchère de 28 ans a profité de sa puissance pour dominer la petite citoyenne d'Ipswich de 22 ans qui jouait le premier quart en Grand Chelem de sa jeune carrière.

Sept ans après une première participation et l'agression dont elle avait été victime à son domicile, Kvitova retrouve donc les demi-finales à Melbourne. Kvitova a déjà battu Collins cette année au premier tour à Brisbane après un match très serré 6-7 (6/8), 7-6 (8/6), 6-3.

Avec sa présence dans le dernier carré, la Tchèque est certaine de dépasser l'actuelle N.1 mondiale la Roumaine Simona Halep dans le prochain classement de la WTA. Elle n'est toutefois pas la seule à pouvoir briguer la place de numéro 1. La Japonaise Naomi Osaka (WTA 4), l'Ukrainienne Elina Svitolina (WTA 7), la Tchèque Karolina Pliskova (WTA 8), toujours en lice en Australie, peuvent aussi briguer ce siège tant convoité.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus