Sport.be

Autres

Sharapova sort la tenante du titre, Federer déroule

18.01.2019 | Patrice Capelle

Belga

Caroline Wozniacki ne conservera pas son titre à l'Australian Open. La Danoise a subi la loi de Maria Sharapova. Roger Federer a lui déroulé en trois manches face à Taylor Fritz.

Maria Sharapova, 30e joueuse mondiale, a éliminé la tenante du titre en trois manches: 6-4, 4-6 et 6-3 après 2h24 de jeu. L'ancienne numéro 1 mondiale a réussi cette performance malgré 46 fautes directes. Elle doit sa victoire à ses 37 coups gagnants contre seulement 10 à son adversaire.

Sharapova, lauréate de l'épreuve en 2008 et finaliste en 2007, 2012 et 2015, rencontrera Ashleigh Barty (WTA 15/N.15) pour une place en quarts de finale. La petite Australienne (1m65) a sorti de son côté la Grecque Maria Sakkari (WTA 41) 7-5, 6-1. Elle réalise à 22 ans sa meilleure performance à Melbourne après avoir été éliminée au 3e tour (seizièmes de finale) tant en 2017 qu'en 2018.

"Le niveau était élevé. Je savais que ce serait une rencontre difficile contre la tenante du titre. C'est pour ce genre de match que je m'entraîne. C'est une belle récompense", a réagi l'ancienne reine du tennis mondial.

Chez les messieurs, le roi Roger Federer s'est promené face à l'Américain Taylor Fritz (50e), surclassé en trois sets (6-2, 7-5, 6-2) en moins d'une heure et demie. Pour une place en quarts de finale, Federer affrontera Stefanos Tsitsipas (15e). Le jeune Grec, également issu de la nouvelle génération, a écarté le Géorgien Nikoloz Basilashvili (6-3, 3-6, 7-6 (9/7), 6-4).

Le Suisse aux vingt couronnes en Grand Chelem a remporté ses trois premiers matches sans perdre de set. Tranchant d'entrée contre Fritz, sur la Rod Laver Arena toit fermé, Federer a bouclé la première manche en seulement vingt minutes en ne commettant presque aucune faute (trois seulement après douze jeux).

Un peu moins précis dans la deuxième manche face à un adversaire plus entreprenant, il a su faire la différence au moment opportun. Puis il a de nouveau accéléré dans le troisième set, pour conclure avec 34 points gagnants contre 14 fautes directes, et un excellent pourcentage de réussite sur ses premières balles (93%).

"Je voulais prendre un bon départ et je me suis très bien senti aujourd'hui", a déclaré l'ex-N.1 mondial, aujourd'hui 3e, qui n'a concédé aucune balle de break. Sextuple vainqueur de l'Open d'Australie (2004, 2006, 2007, 2010, 2017 et 2018), Federer y est en quête du centième trophée de sa carrière.

Rafael Nadal s'est également qualifié vendredi pour les huitièmes de finale de l'Open d'Australie de tennis. L'Espagnol de 32 ans rejoint pour la 12e fois de sa carrière la 2e semaine de cette première levée du Grand Chelem disputée à Melbourne.

Le N.2 mondial n'a laissé aucune chance au grand espoir local, l'Australien (à moitié espagnol par sa mère) Alex de Minaur, 19 ans, 29e mondial et 27e tête de série. Le match s'est conclu en trois sets 6-1, 6-2 et 6-4 en 2h22.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus