Sport.be

Autres

Quatre triathlètes belges en action à Bakou

12.06.2015 | Bruno Verscheure

Belga

Les épreuves de triathlon des Jeux Européens de Bakou se déroulent samedi et dimanche au large de Bilgah Beach, une zone résidentielle au bord de la mer Caspienne située à une quarantaine de kilomètres de Bakou où l'eau n'est pas polluée.

Claire Michel, Sofie Hooghe et Charlotte Deldaele concourront samedi pour la médaille d'or qui offrira à la nation de la gagnante un billet automatique pour les Jeux de Rio au bout des 1500 m de nage, 40 km de vélo et 10 de course à pied. Dimanche, Peter Denteneer, le champion de Belgique 2014, sera notre seul représentant.

Face à la qualité de l'opposition et devant ce cas de figure du "tout ou rien", la victoire et une qualification ou aucun point dans la "Road to Rio", beaucoup de triathlètes, comme la championne de Belgique Katrien Versuyft ou Jelle Geens, ont préféré viser d'autres objectifs pour soigner leur ranking olympique.

Les Belges sont conscientes que leurs chances sont faibles. La victoire devrait se jouer entre la championne olympique de Londres la Suissesse Nicola Spirig, devenue maman depuis, la Suédoise Lisa Norden, battue d'un souffle en bord de Tamise, et l'Irlandaise Aileen Reid, 6e mondiale. Les Néerlandaises Rachel Klamer, meilleure Européenne du dernier Mondial, et Maaike Caelers, très régulière, pourraient créer la surprise tout comme la Britannique Heather Sellars.

Fille de l'ancienne championne belge de natation Colette Crabbé, Claire Michel, élevée aux Etats-Unis, a connu jusqu'ici une saison difficile: "Je n'ai eu que des blessures. J'ai eu une déchirure au mollet à la première course. J'ai chuté à vélo en Nouvelle-Zélande. J'ai raté trois semaines à cause de cela. Après je suis allée en Afrique du Sud et j'ai encore chuté à vélo et je me suis déchiré les ligaments de la cheville.Puis encore une intoxication alimentaire. Ca va s'arrêter." Elle s'est récemment rassurée en finissant 17e à Londres.

En revanche Sofie Hooghe, championne de Belgique en 2014, doute en ce moment. "Mon point fort c'est la course à pied mais cette année je n'ai pas couru très bien. J'espère qu'à Bakou cela ira mieux." Charlotte Deldaele, en revanche, arrive en pleine confiance après son titre de championne de Belgique des U23 décroché le week-end dernier à l'Eau d'Heure grâce à sa 2e place derrière Verstuyft.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus