Sport.be

Autres

Luc Eymael réagit: 'Je ne suis pas suspendu'

28.04.2014 | Patrice Sintzen

Belga

L'entraîneur liégeois Luc Eymael a tenu à réagir au communiqué publié cette nuit par l'agence Belga et que nous avons relayé, faisant état de sa suspension de deux ans par la fédération rwandaise de football.

"Mon club n'a été notifié d'aucune sanction à mon égard", dit Luc Eymael. "J'ai d'ailleurs tenu ma place sur le banc samedi dernier. Par ailleurs, je conteste formellement avoir été impliqué dans les incidents dont il est fait état. Tout au plus ai-je retiré un de mes joueurs de la portée de matraque d'un policier qui l'avait frappé alors qu'il ne faisait que rouspéter."

Ces incidents ont éclaté à l'issue du match opposant Rayon Sport à Kigali, le 20 avril dernier (1-1)

Sur la vidéo ci-dessous, on ne voit en effet pas Eymael faire usage de violence. Tout au plus le voit on se diriger vers l'arbitre d'un pas déterminé. "Je lui ai juste demandé s'il n'avait pas vu le penalty et comment il comptait le temps additionnel. A ce moment-là, il y avait déjà des joueurs autour de lui et le les ai retiré. Ce qu'on ne voit pas sur la vidéo, c'est qu'un policier a déjà frappé un joueur."

Plus tard, on voit Eymael s'en prendre à un policier alors qu'un joueur a manifestement reçu des coups de matraque. Le communiqué fait suite à une déclaration officielle faite vendredi en fin d'après-midi par le vice-président de la fédération rwandaise. "Affirmer que je suis suspendu alors que mon club n'a pas été notifié constitue non seulement une faute juridique mais est également diffamatoire", dit Eymael. "Je le répète: je ne suis pas suspendu. Tout ce que je demande, c'est que mon nom soit lavé car je n'ai rien fait. J'aime l'Afrique, j'y suis respecté en tant qu'homme et qu'entraîneur, j'ai envie de poursuivre l'aventure. Ce mardi, les responsables de la fédération sont convoqués au Ministère des Sports et de la Culture. Je ne sais pas ce qui sortira de cette réunion."

Reste à savoir pour quelle raison ce vice-président de la fédération aurait agi de la sorte. S'agissait-il de trouver un moyen d'écarter la candidature d'Eymael au poste de sélectionneur fédéral du Rwanda au profit d'un autre candidat?


Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus