Sport.be

Athlétisme

Le Kényan Chege s'impose sous la pluie au Brussels Airport Marathon

06.10.2019 | Noé Fajersztajn

Belga

Malgré la pluie, la 16e édition du Brussels Airport Marathon & Half Marathon s'est à nouveau déroulée dans une ambiance de fête. Le champion d'Europe de marathon Koen Naert, battu au sprint par le Britannique Nick Earl au semi-marathon, a été très applaudi. Le marathon a été remporté par le Kényan Michael Chege chez les messieurs tandis que Kabi Nassam s'imposait pour la deuxième fois consécutive chez les dames.

Les marathoniens ont quitté le Cinquantenaire à 9 heures pile. Le parcours de 42,195 km les emmenait vers la rue Belliard, la rue de la Loi et la rue du Roi, en plein coeur de Bruxelles. La course prenait alors la direction du Bois de la Cambre et du Parc de Tervuren avant de revenir au Cinquantenaire par l'Avenue de Tervuren et Montgomery. Le Kényan Michael Chege fut le premier à franchir le majestueux arc de triomphe. Il remporte le Brussels Airport Marathon dans un temps de 2 heures, 17 minutes et 53 secondes.

Willem Van Schuerbeeck se classe deuxième en 2h29:11. Le Brabançon a été en tête du 20e au 30e km après un arrêt sanitaire qui avait coûté près d'une minute à Chege mais le Kényan est bien revenu et a dépassé Van Schuerbeeck en fin de course. La troisième place est revenue à un autre Kényan, Karim Kwemboi (2h32:53). Chez les dames, la Belge Kabi Nassam (2u54:48) s'impose pour la deuxième fois consécutive. La Française Ludivine Seulin (3h09:11) et la Norvégienne Inger Marit Valstad (3h10:33) complètent le podium.

NAERT BATTU AU SPRINT

Koen Naert était le grand favori du Brussels Airport Half Marathon, dont le départ était donné à 10h30. Le Brugeois, sacré champion d'Europe du marathon à Berlin l'an dernier, a cependant eu fort à faire avec Nick Earl. Le Britannique et le Belge se sont livrés un sprint final sans merci, Earl s'imposant en 1h07:16, avec deux secondes d'avance sur Naert. Sander Heemeryck s'est classé troisième en 1h09:19. Chez les dames, victoire de l'Allemande Sonja Vernikov (1h20:5) devant la Tchèque Marketa Marcanikova (1h23:11) et la Hollandaise Myriam Van Roeden (1h28:42).

L'été prochain, Naert veut briller au marathon olympique à Tokyo. Le Brussels Airport Half Marathon faisait partie de son programme de préparation. "Au cours du sprint, sur les pavés humides, j'ai un peu souffert du tendon d'achille mais pendant la course, j'avais de bonnes sensations. Je suis satisfait."

UN ÉVÉNEMENT FAMILIAL

Le Brussels Airport Marathon & Half Marathon accueille des coureurs de tout niveau. C'est un événement familial par excellence au coeur de la capitale de l'Europe. Dimanche, ils étaient prêts de 15.000 à y participer. Outre le marathon et le semi-marathon, ils pouvaient aussi prendre part à un Mini-Marathon de 6,5 km (départ à 10h). A 11h30, les enfants de 4 à 12 ans, pouvaient mettre toute leur énergie dans l'Alpro Kids Run sur 1 km.

Comme Koen Naert, Emma Plasschaert se prépare en vue des Jeux Olympiques. La championne du monde de voile (classe Laser Radial) a participé au Brussels Airport Mini-Marathon sur 6,5 km. L'ex-Miss Belgique Noémie Happart a couru le semi-marathon en 2h11:58. Le présentateur de télévision Sieg De Doncker, poussait un participant en chaise roulante au cours du Brussels Airport Half Marathon. Le duo a terminé en 2h:21.46.

RACE FOR THE CURE

Cette année, le Mini-Marathon était associé à Race for the Cure, le plus grand événement mondial dans la lutte contre le cancer du sein. En principe, la Race for the Cure aurait du avoir lieu le dimanche 29 septembre au Bois de la Cambre mais la course/marche organisée par Think Pink avait dû être annulée en raison des prévisions météorologiques.

La solution avait été rapidement trouvée et il fut décidé d'intégrer la Race for the Cure au Brussels Airport Marathon & Half Marathon. C'est ainsi que les participants de la Race for the Cure pouvaient profiter du parcours du Mini-Marathon avec départ et arrivée au Cinquantenaire en passant par la rue Belliard, le Parc et le Palais Royal. Les marcheurs de Race for the Cure ont pris le départ d'une promenade de 3 km dans le Parc du Cinquantenaire.

UNE PARTICIPATION INTERNATIONALE

La réputation du Brussels Airport Marathon & Half Marathon est de plus en plus internationale. Pour cette 16e édition, l'épreuve a accueilli des participants de 105 pays. Un tiers d'entre eux habitaient en Belgique. On retrouvait beaucoup de Français, de Hollandais, d'Allemands et d'Anglais.

"Nous sommes fiers d'avoir soutenu cette année encore un tel événement qui attire des sportifs de différents niveaux provenant de toute la Belgique mais aussi des quatre coins du monde", explique Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport Company. "Avec 15.000 coureurs au départ, le Brussels Airport Marathon & Half Marathon 2019 fut une réussite complète. De son côté, la communauté de Brussels Airport a répondu une fois de plus présente avec pas moins de 388 coureurs de 13 entreprises différentes. Tous ces coureurs se sont donnés à fond et ont contribué au bon déroulement de cette édition qui a également mis l'accent sur une meilleure gestion des déchets ainsi que sur leur réduction drastique. Une sensibilisation qui nous tient également très à coeur à Brussels Airport."

DES MESURES ÉCOLOGIQUES

Cette 16e édition, l'organisation du Brussels Airport Marathon & Half Marathon était en effet plus écologique que jamais. De nombreuses mesures concernant les spectateurs et les supporters ont été prises afin de diminuer le nombre de déchets par deux. C'est ainsi qu'aucune bouteille d'eau n'était distribuée sur le parcours et que les gobelets jetables en plastique étaient prohibés sur le parcours ainsi qu'à l'arrivée.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus