Sport.be

Athlétisme

La piste d'athlétisme indoor de Louvain-la-Neuve ouvre en avril

17.01.2019 | Patrice Sintzen

Belga

Neuf ans après ses premiers plans architecturaux, le nouveau complexe sportif incluant notamment une piste d'athlétisme indoor du dernier cri est sorti de terre à Louvain-la-Neuve et sera inauguré d'ici trois mois dans la cité universitaire.

Marc Jeanmoye, le directeur du centre sportif du Blocry, qui a dirigé la construction de cette infrastructure de 10.000 m2 et en sera bientôt aux commandes, a dévoilé jeudi cet outil à ses premiers visiteurs.

Cette salle d'athlétisme, subventionnée en totalité, soit 22 millions d'euros, par la communauté Wallonie-Bruxelles, permettra à bon nombre d'athlètes de bénéficier de conditions d'entraînement optimales, notamment en période hivernale.

"L'objectif d'utilisation de cet outil est double", a commenté Jeanmoye. "Pour les athlètes de haut niveau bien sûr, mais aussi pour la formation et les écoles, ainsi que pour les autres sportifs moins performants. La cohabitation sera possible grâce à l'espace d'entraînement qui est doublé par rapport à d'autres salles du même type."

Avec un budget annuel de fonctionnement de 650.000 euros, dont 500.000 financés par la communauté française, le responsable néolouvaniste ne se fait guère de soucis quant à la rentabilité de l'infrastructure. "La ligue francophone d'athlétisme (LBFA) va venir y installer ses bureaux. Avec ses athlètes, elle sera présente quasi en permanence ici en hiver à Louvain-la-Neuve. Nous sommes déjà en contact avec les fédérations qatarie et française, qui sont également intéressées pour des stages ponctuels."

Les 6 couloirs, de type Regupol, très appréciés par les sportifs de haut niveau, sont les plus larges autorisés suivant les normes de la fédération internationale (IAAF). "Si à Gand les couloirs sont de 90 cm de large, ici ils sont de 110 cm. Ce qui offre un confort supplémentaire aux athlètes, qui disposent également de 4 couloirs d'échauffement de 250 m de long. Jouxtant les pistes de compétition, ils donneront un caractère plus convivial aux futurs championnats."

Outre l'athlétisme et la salle de préparation physique, le bâtiment permettra à d'autres sports d'occuper les lieux. "On peut imaginer des compétitions de judo, de tennis de table ou de badminton dans la partie centrale. Avec des tribunes provisoires, on pourrait arriver à une capacité d'accueil de 5.000 personnes", a encore ajouté Marc Jeanmoye qui attend impatiemment l'ouverture officielle prévue dans le courant du mois d'avril.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus