Sport.be

Athlétisme

Stefanidi: 'Je sens qu'un saut à 5 m est possible' (VIDEO)

30.08.2017 | Bruno Verscheure

Belga

L'un des grands duels vendredi à l'AG Mémorial Van Damme mettra aux prises Ekaterini Stefanidi et Sandi Morris au saut à la perche. La Grecque, championne olympique et championne du monde, dispute la meilleure saison de sa carrière et veut mettre la cerise sur le gâteau à Bruxelles.

L'an dernier, Morris s'était imposée à l'AG Mémorial Van Damme grâce à un saut fantastique à 5m00. Stefanidi s'était à l'époque contenté de 4m76, mais fut néanmoins sacrée lauréate finale de la Diamond League. "Il y a un an, j'étais fatiguée mentalement après les Jeux de Rio, mais aujourd'hui je me sens mentalement et physiquement encore très fraiche. Je livre la meilleure saison de ma carrière. Avec mon titre mondial et 13 victoires d'affilée, j'ai conscience d'être la femme à battre vendredi, mais cela ne me dérange pas. J'aime cette pression", explique Stefanidi.

Et de la pression, Stefanidi en a puisqu'elle 'doit' gagner vendredi. En raison du changement de formule en Diamond League cette année, l'athlète qui s'impose à Bruxelles s'adjuge automatiquement la victoire finale de la Diamond League. "Mon premier objectif est donc de remporter le concours vendredi. Si j'y parviens avec un nouveau record personnel, un record du meeting, un record de la Diamond League ou un saut à 5m00, cela n'en sera que plus beau".

Le record personnel de Stefanidi est actuellement de 4m91, une performance qu'elle a réalisée il y a quelques semaines lors des Mondiaux de Londres. "Je sens que les 5m00 sont possibles. La rivalité avec Sandi est clairement un facteur. Nous nous entendons bien mais sommes adversaires sur la piste. Nous nous poussons l'une l'autre à nous améliorer".

Et le record du monde (5m06) constitue-t-il un objectif ? "C'est dans un coin de ma tête, mais pas un objectif à proprement parler. Je me concentre sur les titres. Les records sont faits pour être battus, les titres eux restent. Vendredi, je veux me succéder à moi-même en tant que lauréate finale de la Diamond League", conclut une Stefanidi confiante.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus
  • 04/05/2018 Doha (Qatar)
  • 12/05/2018 Shanghai (Chine)
  • 26/05/2018 Eugene (Etats-Unis)
  • 31/05/2018 Rome (Italie)
  • 07/06/2018 Oslo (Norvège)
  • 10/06/2018 Stockholm (Suède)
  • 30/06/2018 Paris (France)
  • 05/07/2018 Lausanne (Suisse)
  • 13/07/2018 Rabat (Maroc)
  • 20/07/2018 Monaco (Monaco)
  • 21-22/07/2018 Londres (Grande-Bretagne)
  • 18/08/2018 Birmingham (Grande-Bretagne)
  • 30/08/2018 Zürich (Suisse)
  • 31/08/2018 Bruxelles (Belgique)