Sport.be

Athlétisme

Van Niekerk et Lasitskene s'offrent les records de la Diamond League (VIDEO)

07.07.2017 | Bruno Verscheure

Belga

Wayde van Niekerk a une nouvelle fois fait forte impression lors du meeting de la Diamond League de Lausanne. Il a couru en 43.62 sur 400 mètres, soit la meilleure performance mondiale de l'année et un nouveau record de la Diamond League. La Russe Mariya Lasitskene en a fait autant à la hauteur, pointant largement en tête de la #RoadToBrussels.

La soirée lausannoise, chaude et sans vent, a comme attendu fourni un feu d'artifice de prestations remarquables, avant et après le tour de piste de l'athlète du Cap, successeur probable de l'icône Usain Bolt qui abandonnera la scène après les Mondiaux de Londres.

Le Sud-Africain Wayde Van Niekerk a brillamment réussi sa rentrée sur 400 m. Il a réalisé le troisième meilleur chrono de sa carrière sur la distance, tout en se relevant quelque peu dans les 20 derniers mètres. Avec un chrono de 43 sec 62/100, il établit une nouvelle meilleure performance mondiale de l'année et améliore également le record de la Diamond League.

Outre la perf' de Van Niekerk, trois autres MPM ont été réalisées au stade de la Pontaise, perché à 600 m d'altitude au-dessus du lac Léman. La Croate Sara Kolak a déjà justifié son titre olympique surprise en retouchant par deux fois son record national jusqu'à 68,43 m. Malheureux à Rio (disqualification en finale), l'Ethiopien Muktar Edris a gagné le 5000 m en 12 min 55 sec 23/100e, au forceps devant son très jeune compatriote Selemon Barega (12:55.58), 17 ans et déjà un grand du demi-fond.

Mariya Lasitskene a imité Van Niekerk à Lausanne. La Russe a établi la meilleure performance mondiale (MPM) de la saison à la hauteur, avec 2,06 m, soit également un nouveau record en Diamond League. Lasitskene qui a passé cette hauteur à son 2 essai s'est ensuite attaquée sans succès à une barre à 2,10 m, soit 1 cm de plus que le record du monde, détenu depuis 1987 par la Bulgare Stefka Kostadinova. Lasitskene a battu son record personnel qui était de 2,04 m. La Russe a remporté le concours devant la Polonaise Kamila Licwinko (1,93 m) et la Suédoise Sofie Skoog (1,93 m). Tout comme Licwinko, Lasitskene est déjà assurée de sa participation à l'AG Mémorial Van Damme à Bruxelles, la grande finale de l'IAAF Diamond League.

A Lausanne, cinq disciplines au programme verront leur grande finale prévue le 1er septembre à Bruxelles. La première finale aura lieu le 24 août à Zürich. Dans les douze meetings précédant Zürich et Bruxelles, les athlètes récoltent à chaque fois des points. Le top 8 ou top 12 de la #RoadToBrussels/Zürich après ces douze meetings décrochent un billet pour la grande finale.

PICHARDO BAT TAYLOR

En vue du rendez-vous à Bruxelles, outre la hauteur dames, le concours féminin de la longeur, le 400 m haies féminin, le lancer du poids masculin et le triple saut masculin retenaient également notre attention. Dans cette dernière discipline, Christian Taylor ne s'est pas imposé pour la première fois de l'année. Après trois succès d'affilée, l'Américain a cette fois été battu par le Cubain Pedro Pichardo (17m60). Taylor a lui sauté à 17m49. Cela promet pour leur confrontation le 1er septembre à Bruxelles.

CROUSER SUR LA PLACE DE LA MONNAIE !

Sur 400 m haies, l'Américaine Ashley Spencer (53.90) a devancé l'athlète locale Léa Sprunger (54.29). La Suissesse n'a pas encore validé son billet pour la grande finale, à l'inverse de Spencer. L'Américaine Tianna Bartoletta (6m65) s'est elle classée troisième à la longueur et sera de la partie à Bruxelles. Ivana Spanovic (6m79), lauréate à Lausanne, et Shakeelah Saunders (6m68), deuxième, devront encore prendre des points lors des prochains meetings. Au poids, Ryan Crouser l'a emporté avec 22m39. L'Américain est ainsi le premier qualifié pour le Mémorial. Pour rappel, le concours du lancer du poids à Bruxelles se déroulera le 31 août sur la Place de la Monnaie !

GATLIN EN 9.96

Parmi les autres résultats importants de la soirée à Lausanne, la victoire sur 100 m messieurs est revenue à l'Américain Justin Gatlin, avec un chrono relativement modeste de 9.96.

Genzebe Dibaba s'est pour sa part attaqué au record du monde du mile. Elle a cependant échoué à trois secondes et demi avec un chrono de 4:16.05. A noter encore le succès de Dafne Schippers sur 200 m, avec son meilleur temps de la saison en 22.10.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus
  • 06/05/2017 Doha (Qatar)
  • 13/05/2017 Shanghai (Chine)
  • 27/05/2017 Eugene (Etats-Unis)
  • 08/06/2017 Rome (Italie)
  • 15/06/2017 Oslo (Norvège)
  • 18/06/2017 Stockholm (Suède)
  • 01/07/2017 Paris (France)
  • 06/07/2017 Lausanne (Suisse)
  • 09/07/2017 Londres (Grande-Bretagne)
  • 16/07/2017 Rabat (Maroc)
  • 21/07/2017 Monaco (Monaco)
  • 20/08/2017 Birmingham (Grande-Bretagne)
  • 24/08/2017 Zürich (Suisse)
  • 01/09/2017 Bruxelles (Belgique)