Sport.be

Athlétisme

Une délégation belge de 34 athlètes à Zürich

07.08.2014 | Bruno Verscheure

Belga

C'est le stade du Letzigrung de Zurich, fort de ses 25.000 connaisseurs, qui a été choisi cette année pour accueillir la 22e édition des championnats d'Europe d'athlétisme du 12 au 17 août.

Quelque 1439 athlètes des 50 pays membres de l'Association européenne d'athlétisme (EAA) sont attendus. Parmi eux, 34 Belges (23 messieurs, 11 dames). Il s'agit de la plus forte délégation belge depuis l'Euro de Prague en 1978. Et sans les blessures de Jeroen D'hoedt (5000 m/pubis) et d'Aaron Botterman (800 m/tendon d'Achille), qui avaient réussi les critères de sélection, elle aurait été encore plus importante. 

Sa moyenne d'âge est de 25 ans (15 sélectionnés ont moins de 24 ans). La benjamine est l'heptathlonienne Nafissatou Thiam qui fêtera ses 20 ans le 19 août. Le marathonien Abdelhadi El Hachimi, lui aussi du RFC Liégeois, est à 39 ans le doyen des Belges. Si la précédente édition, en 2012 à Helsinki, tombait quelques semaines avant les JO de Londres, le rendez-vous helvétique représente cette fois le sommet de la saison pour nos représentants.

Au vu des bilans européen actuels, plusieurs de nos représentants peuvent nourrir de réelles ambitions, onze d'entre eux et une équipe figurent dans le Top-8. A commencer par Bashir Abdi, meilleur temps sur 10.000 m (13:20.61). Quatrième sur la distance en 2012, le natif de Somalie peut rêver de médaille. Almensh Belete, qui dispute elle le 10.000 m féminin, dispose du 2e chrono (31:43.05). L'ancienne Ethiopienne a une belle carte à jouer dès la première soirée de compétition. 

Le podium sera aussi l'objectif de Jonathan et Kevin Borlée sur 400 mètres. S'ils n'ont pas encore brillé cette saison, en raison de pépins physiques (fracture du coude pour Kevin et pneumonie pour Jonathan), Kevin a le 6e chrono 2014 (45.28) et Jonathan le 7e (45.37). Les jumeaux ont toujours répondu présents quand il le fallait. Ils n'ont pas fait mystère, en début d'année, qu'ils visaient les deux premières places. L'absence sur blessure du Tchèque Pavel Maslak, meilleur Européen de l'année (44.79), devrait contribuer à réaliser leur rêve.

La nouvelle polémique, née de la non-sélection de leur frère Dylan dans l'équipe du relais 4X400, pourrait venir parasiter la fin de leur préparation. Le relais n'en demeure pas moins bien placé dans la course pour conserver son titre européen, car le jeune Julien Watrin s'est révélé à 22 ans sur le tour de piste (19e chrono continental en 45.64). A 21 ans à peine, Pieter-Jan Hannes arrive à Zurich, fort de son 4e temps européen sur 1500 m (3:34.49). Lors des championnats les épreuves de demi-fond sont avant tout tactiques et l'expérience y joue un grand rôle. Ce sera son seul point faible.

Autre jeune qui ne peut que progresser, le discobole Philip Milanov (23 ans). Le recordman de Belgique (66m02) figure en 7e position sur les listings européens de l'année. Le décathlonien Thomas Van der Plaetsen, qui s'est tordu la cheville samedi, n'abordera pas ses dix travaux dans les meilleures conditions. En l'absence de Hans Van Alphen, il portera nos espoirs après sa 6e performance continentale de l'année (8.184 points). 

Nafissatou Thiam, 4e dans les bilans à l'heptathlon (6.508 points), se remet elle aussi d'un pépin physique (contracture au quadriceps gauche). A moins de 20 ans, le plus grand espoir de l'athlétisme féminin a l'occasion de briller dans un stade de légende. Autre féminine à pouvoir viser une médaille: Anne Zagré. La Bruxelloise ne devra pas louper ses départs. Dans ce cas, l'étudiante de Florida State pourra y croire sur les haies hautes (5e chrono européen sur 100m haies en 12.83). Eline Berings, la championne de Belgique, vient de battre son record personnel (12.87) et ... Zagré. L'ancienne championne d'Europe en salle dispose aussi d'atouts.

La Belgique avait remporté une médaille d'or (4X400 messieurs) à Helsinki en 2012; une en or (Kevin Borlée sur 400 m) et deux en bronze (4X400 messieurs et Svetalana Bolshakova au triple saut dames) et réalisé au total 7 Top-8 en 2010 à Barcelone. En théorie, la Belgique pourrait faire mieux. Il sera, en revanche, difficile d'égaler le record des trois médailles d'or de l'Euro de Göteborg en 2006, glanées par Kim Gevaert (100 et 200 m) et Tia Hellebaut (hauteur). Figurer au 12e rang des nations et obtenir 12 Top-8 et parmi eux trois médailles est l'objectif avancé par la Ligue.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus
  • 04/05/2018 Doha (Qatar)
  • 12/05/2018 Shanghai (Chine)
  • 26/05/2018 Eugene (Etats-Unis)
  • 31/05/2018 Rome (Italie)
  • 07/06/2018 Oslo (Norvège)
  • 10/06/2018 Stockholm (Suède)
  • 30/06/2018 Paris (France)
  • 05/07/2018 Lausanne (Suisse)
  • 13/07/2018 Rabat (Maroc)
  • 20/07/2018 Monaco (Monaco)
  • 21-22/07/2018 Londres (Grande-Bretagne)
  • 18/08/2018 Birmingham (Grande-Bretagne)
  • 30/08/2018 Zürich (Suisse)
  • 31/08/2018 Bruxelles (Belgique)