Peter Sagan a dû se contenter de la sixième place à l'arrivée de la dernière étape de l'Eneco Tour, avec une troisième place au classement final et une victoire finale dans le classement par points. Bert Van Lerberghe a lui mis la main sur le classement Primus de la combativité.

"Ce fut une course très difficile, aussi en raison de la pluie", a avoué Sagan. "Je suis surtout content de ne pas avoir chuté. Je termine troisième au classement final et c'était aujourd'hui le maximum possible. En poursuite, personne n'a voulu collaborer avec moi. Dommage, mais cela fait partie du cyclisme". Sagan a toutefois récolté durant l'Eneco Tour suffisamment de points pour devenir le nouveau leader au classement de l'UCI.

VAN LERBERGHE: 'J'AI RENONCE'

 
Bert Van Lerberghe a rallié l'arrivée dix minutes après le vainqueur d'étape Boasson Hagen. Mais la mission était accomplie avec la victoire finale au classement Primus de la combativité. "Ce fut une journée très difficile", a souligné le coureur de Topsport Vlaanderen-Baloise. "Certainement au début. J'ai dû tenir tout le temps à l'oeil McNally et j'étais content lorsqu'une échappée a pris forme. Les points étaient dès lors pris".
"J'ai renoncé dans la finale. Je ne me sentais pas si bien, mais je devais tout de même franchir la ligne d'arrivée. Je me suis donc glissé dans un groupe. Après une semaine si difficile, je suis très heureux de rentrer à la maison avec un prix".