Mathieu van der Poel a décroché à Namur sa 17e victoire de la saison. Le Hollandais s'est bien amusé à la Citadelle, lors de cette manche de Coupe du monde Telenet UCI comptant également pour le Soudal Classics. "C'était un des cross les plus durs de la saison", dit-il.

"Je suis content d'avoir gagné aujourd'hui. Dans ces conditions, c'était un cross dur. L'an dernier, je n'étais pas à 100 % mais cette fois bien. J'avais envie de faire quelque chose. C'était un vrai cross, nous étions pratiquement méconnaissable. C'est chouette de vivre ça."

Il n'a pas eu froid. "La température, autour de 10 degrés, était idéale. Le froid et la boue, c'est ce que je préfère. Pour moi, il peut y en avoir plus souvent. C'est un des cross les plus dures de la saison." Van der Poel a dévoilé qu'il n'irait pas à Pontchateau et que le classement l'intéressait donc peu. "En ne courant pas aux Etats-Unis, j'ai un peu mis le classement de côté."

Mais il est en forme. "Difficile de dire si je vais encore progresser. Aujourd'hui, j'étais au top. A moi de garder cette forme le plus longtemps possible." Pas question pour lui de dire que sa domination diminue l'intérêt pour le cyclo-cross. "Je n'ai pas remarqué cela aujourd'hui, en tout cas. Il y avait beaucoup de monde. Les véritables amateurs viendront toujours." Il aimerait quand même un peu plus de concurrence de la part d'Aerts ou de Wout van Aert. "Je ne peux quand même pas les attendre. La course aurait peut-être été différente si Wout avait pris un meilleurs départ."

Les propos de Van der Poel concernant la façon de Van Aert de faire du rouleau après la course ont fait pas mal de bruit. "J'ai lu dans le journal qu'il y avait un règlement pour cela. Je ne le savais pas et je n'aurais donc pas du dire ça. Mais il a traîné, il ne peut pas jouer avec nos nerfs non plus."