Victor Campenaerts va s'attaquer entre le 16 et le 17 avril au Mexique, en altitude, au record du monde de l'heure cycliste détenu depuis le 7 juin 2015 par le Britannique Bradley Wiggins (54,526 km à Londres).

"Le record de l'heure est un défi unique dans le cyclisme et le battre serait pour moi une manière d'écrire un petit bout de l'histoire du sport", a confié le coureur de Lotto Soudal, 27 ans, spécialiste du contre-la-montre, cité dans le communiqué de l'UCI, l'Union cycliste internationale mardi.

"J'ai énormément de respect pour Bradley Wiggins, et je ne pense pas être un meilleur athlète que le quintuple médaillé olympique et vainqueur du Tour de France. J'ai bien progressé ces dernières années et je fais attention à tous les détails, donc j'espère avoir une chance d'améliorer le record. Le record de l'heure, le titre mondial individuel en contre-la-montre et l'or olympique dans l'épreuve solitaire sont les trois rêves que je veux poursuivre dans les prochaines années, et je vais donc commencer par le record de l'heure".

La tentative aura lieu sur le vélodrome Bicentenario d'Aguascalientes au Mexique, à une altitude de 1.800m.