Avec plus de 1000 équipes au départ, le Structabo CrossCup Relays s'annonçait déjà comme un gigantesque succès à Gand. Les regards étaient particulièrement rivés sur les courses seniors, lors desquelles les grands favoris se sont imposés. Chez les dames, le CABW n'a vécu aucune opposition tandis que l'OEH a connu plus de difficultés en raison d'une chute au départ. L'équipe de Halle signe une cinquième victoire consécutive.

Camille Muls du RESC semblait prendre le meilleur départ, jusqu'à ce que Vanessa Scaunet du CAWB réalise un sprint final impressionnant. Ainsi, Scaunet a pu remettre la première le relais à Stephanie Barnes. Barnes poursuivait sur l'élan de Scaunet. Dans le même temps, l'OEH et l'ACHL se rapprochaient du podium. Enfin, c'est Imana Truyers qui contrôlait la course pour assurer la victoire du CABW. Sofie Van Accom faisait elle un retour tonitruant pour placer son équipe ACHL à la deuxième place. Van Accom devançait Lisa Rooms de l'OEH au sprint.

Côté messieurs, l'OEH a joué de malchance dès le départ. Robin Hendrix chutait en effet d'entrée de course perdant de la sorte de précieuses places. La meilleure équipe a donc été contrainte à la poursuite. Eliott Crestan et Pierre-Antoine Balhan ont été les premiers à passer le relais. Simon Debognies l'a reçu plus tard que prévu des mains de Hendrix. C'était le moment pour l'homme d'OEH d'entamer une course de trois kilomètres à vive allure. En cédant le relais au dernier coureur Isaac Kimeli, avait repris une avance de 100m. Jeroen D'hoedt impressionnait en ramenant le CABW à la deuxième place. Kimeli, comme Truyers côté féminin, contrôlait les choses pour assurer la victoire, une victoire unique car c'est ni plus ni moins que la cinquième d'affilée dans le cadre des 'Relays'. La deuxième place revient à l'EA avec la petite surprise du jour, Lander Tijtgat. La troisième marche du podium a été décrochée par le ROBA avec Wesley De Kerpel en dernier coureur.