Après une absence de plusieurs mois, Louise Carton effectue sa rentrée en Easykit CrossCup à Rotselaar, l'avant-dernière manche du critérium faisant également figure de championnat de Flandre, de championnat de Belgique pour athlètes avec handicap et masters.

De victoire finale en Easykit CrossCup, il n'est évidemment pas question pour Louise Carton. Après Rotselaar, il ne restera en effet plus que le Championnat de Belgique à Bruxelles. L'Ostendaise a toutefois un rôle important à jouer dans la course aux places d'honneur. Imana Truyers est virtuellement déjà assurée de la victoire finale mais derrière, la lutte pour le podium s'annonce âpre.

Dans le classement actuel - au sein duquel les athlètes peuvent voir leur moins bon résultat effacer - Nina Lauwaert pointe à la deuxième place avec un petit point d'avance sur Sophie Van Accom et cinq sur Hanna Vandenbussche. Lauwaert a fait forte impression lors du cross de Hannut en terminant première Belge. Outre Carton, elle sera certainement dimanche une adversaire coriace pour ses deux poursuivantes mais aussi pour Truyes. Les Belges devront par ailleurs également compter sur une concurrence venue de Grande-Bretagne, qui aligne une équipe entière.

Chez les hommes, Soufiane Bouchikhi est au-dessus du lot cette saison. Sauf blessure, la victoire finale ne peut plus lui échapper. Il entend d'ailleurs encore dicter sa loi à Rotselaar. D'autant qu'il n'a pas oublié l'épreuve de l'an dernier qui l'avait vu échouer sur le fil face à Isaac Kimeli. Ce dernier sera à nouveau présent dimanhe. Même si sa forme est ascendante, comme en témoigne sa belle deuxième place derrière le Kenyan Kiplagat au cross de Mora (Portugal), Kimeli ne peut plus inquiéter l'Anversois au classement.

Les places d'honneur n'ont toutefois pas encore trouvé acquéreurs. Outre Kimeli, Robin Hendrickx et Michaël Somers peuvent encore viser les deuxième et troisième places. On suivra également avec attention Dieter Kersten, auteur d'un beau retour à Hannut, ainsi que Dorian Boulvin, la révélation et leader actuel en Espoirs. Manquent par contre à l'appel Lander Tijtgat, toujours out en raison d'une déchirure musculaire, et Thomas De Bock, lequel a opté pour une préparation plus spécifique pour le marathon. Jeroen D'Hoedt, qui n'a pas encore perdu la moindre épreuve en cross court, s'alignera également sur cette distance à Rotselaar.

Dans la catégorie juniores filles, Mathilde Deswaef et Justine Tinck devraient se livrer un beau duel, tandis que Tim Van de Velde ne doit craindre personne en juniors garçons.