Soufiane Bouchikhi a remporté en démonstration l'Easykit CrossCup de Roulers. Chez les dames, la victoire est revenue à la Russe Ekaterina Sokolenko. Truyers termine à nouveau première Belge.

Comme à Mol,Soufiane Bouchikhi a démarré en boulet de canon mais Isaac Kimeli et l'espoir Simon Debognies ont tout de même réussi à prendre son sillage pendant deux tours. Ils auraient mieux fait de s'abstenir car ils ont ensuite reculé à la sixième et à la huitième place. L'an dernier, ils avaient terminé respectivement premier et huitième de l'Euro espoirs, même si Kimeli est désormais seniors.

Bouchikhi poursuivait son effort et faisait forte impression. Dans cette forme, il peut terminer dans le top 5 le 10 décembre à Samorin. A la mi-CrossCup, l'Anversois semble bien parti pour l'emporter.  Michäel Somers, encore espoir, fut l'une des révélations de l'après-midi. Il s'est classé deuxième devant Lander Tijtgat. Ce dernier n'avait "que" 27 secondes de retard sur Bouchikhi et peut encore espérer être sélectionné lundi soir Bashir Abdi, jadis 8e de l'Euro, n'a terminé que 9e à Roulers.

La Russe Sokolenko s'impose

A la mi-CrossCup, Imana Truyers compte le maximum de points. Elle devrait l'emporter. A Roulers, la Britannique Stephanie Barnes a pris un bon départ mais elle l'a payé par la suite. La Russe Sokolenko s'est imposée devant Truyers. Celle-ci devrait être sélectionnée lundi soir pour les championnats d'Europe.

La marathonienne Hanna Vandenbussche a pris un départ prudent mais elle a effectué une belle remontée pour terminer troisième, deuxième Belge. Si la commission de sélection le veut, elle pourrait être du voyage en Slovaquie.  Nina Lauwaert a terminé quatrième, Sofie Van Accom devant se contenter d'une décevante 5e place. Vanessa Scaunet, 7e, est la meilleure espoir et devrait également être sélectionnée.