Les réactions de Louise Carton, Veerle Dejaeghere, Julie Van de Velde, Jeroen D'Hoedt, Bashir Abdi, Kim Ruell et Isaac Kimeli après le championnat de Belgique à Wachtebeke, qui constituait également la dernière manche de la Joker+ CrossCup.

Louise Carton: "Jamais de bonnes sensations"
Louise Carton était contente de cumuler le titre de championne de Belgique avec une victoire à la Joker+ CrossCup. "Mais ça n'a pas été facile car le sol était mou, j'avais l'impression de courir sur un coussin et je n'ai jamais eu de bonnes sensations. Je suis contente que la saison de cross se termine et je me réjouis de partir en stage à Flagstaff Arizona."

Veerle Dejaeghere: "J'ai pensé abandonner"
Veerle Dejaeghere se contentait d'une deuxième place. "J'ai mené le train avec Louise Carton jusqu'après la mi-course mais quand elle a accéléré, je n'ai pas pu réagir et j'ai pensé abandonner. Je ne l'ai pas fait par respect pour mes nombreux supporters. Je suis satisfaite de ma saison."

Julie Van de Velde: "Mauvais calcul"
Julie Van de Velde était satisfait de sa 4e place (3e Belge). "Je me suis rapidement lancée à la poursuite de Carton et Dejaeghere. Je m'étais trompée d'un tour. A la fin, ce fut très dur et j'ai dû laisser passer Barnes."

Jeroen D'Hoedt: "Tout pour l'Euro et les Jeux"
 Jeroen D'Hoedt rayonnait. La semaine dernière, à Dour, on ne l'avait pas vu. Il a pris sa revanche à Wachtebeke. "J'étais content que Bashir Abdi attaque immédiatement. Pour moi, c'était l'idéal. Il y avait un trou et je comptais attendre le sprint mais j'ai pu faire la différence dans le dernier tour. Maintenant, je vais prendre une semaine de récupération puis j'irai aux Etats-Unis pour préparer l'Euro et les Jeux."

Bashir Abdi: "J'étais venu pour gagner"
"Je suis un peu déçu car j'étais venu pour gagner", dit Bashir Abdi. "Mais ce parcours était lourd et pas fait pour moi. J'avais les jambes lourdes et Jeroen mérite de gagner. J'ai fait ce que je pouvais mais ce n'était pas suffisant."

Kim Ruell: "Incroyable!"
"Une troisième place au championnat de Belgique de cross, c'est invraisemblable", dit Kim Ruell, qui a fait la différence au sprint. "Isaac semblait sûr de sa troisième place mais il ne m'a pas vu arriver et je l'ai battu sur la ligne. C'est ma plus belle course."

Isaac Kimeli: "Ce qui compte, c'est la victoire finale"
"Effectivement, je me suis fait surprendre sur la fin", reconnaît Isaac Kimeli. "Je n'ai pas vu arriver Ruell mais cette troisième place est accessoire. Ce qui compte, pour moi, c'est de remporter le classement final de la Joker+ CrossCup. J'ai été le plus régulier tout au long de la saison."