Le BinckBank Tour traverse une fois encore les Pays-Bas et la Belgique en 2018. La seule épreuve par étapes de l'UCI WorldTour organisée dans les Plats Pays s'élancera le lundi 13 août depuis Heerenveen, aux Pays-Bas. Le nom du successeur de Tom Dumoulin, vainqueur l'an dernier, sera ensuite connu le dimanche 19 août à Grammont, en Belgique.

Le coup d'envoi du quatorzième BinckBank Tour sera cette année donné à Bolsward, où se déroulera le dimanche 12 août la présentation des équipes participantes. Comme il y a deux ans, c'est en bateaux, dans une ambiance féérique, que les équipes et leurs coureurs rallieront le podium.

Bolsward accueillera également l'arrivée de la première étape : celle-ci débutera le lundi par un 'Grand Départ' à Heerenveen et traversera ensuite la Frise et plusieures communes du célèbre 'Elfstedentocht'. Le lendemain, les spécialistes du contre-la-montre trouveront un terrain propice à leurs qualités à l'occasion d'un chrono de 13 kilomètres à Venray, avec départ et arrivée au coeur de cette ville du Limbourg néerlandais.

Le mercredi 15 août, le peloton entrera alors en Belgique. Depuis Aalter, ville départ, l'étape ralliera Anvers où les coureurs emprunteront une partie du parcours du Championnat de Belgique de 2017. L'étape Blankenberge ? Ardooie, le jeudi, constitue un classique du BinckBank Tour. Le champion du monde Peter Sagan s'y est imposé l'an dernier, succédant notamment au palmarès de l'étape à André Greipel et Tom Boonen. Le vendredi, le peloton quittera Leeuw-Saint-Pierre et prendra la direction de Lanaken.

Place ensuite au week-end final. La plus grande épreuve à étapes des Plats Pays empruntera alors un tracé vallonné. Le samedi, l'étape Riemst ? Sittard-Geleen opérera la jonction entre les Limbourg belge et néerlandais. Avec en cours de route des difficultés célèbres, avant une arrivée jugée au Tom Dumoulin Bike Park. Enfin, le dimanche, le peloton s'élancera depuis les Lacs de l'Eau d'Heure pour une dernière étape dont la finale comprend le légendaire Mur de Grammont, le Bosberg et le Denderoordberg avec une arrivée spectaculaire sur les remparts au centre de Grammont. Jasper Stuyven y avait triomphé l'an dernier alors que Tom Dumoulin s'était adjugé la victoire finale et le maillot vert BinckBank de leader, devançant entre autre Tim Wellens, Greg Van Avermaet, Peter Sagan, Lars Boom et Philippe Gilbert.

"Le parcours cadre une nouvelle fois parfaitement avec notre philosophie: offrir une course à étapes idéale pour le véritable coureur de classique", explique Nick Van Den Bosch de l'organisateur Golazo. "A la lecture des résultats des dernières années, nous y sommes parvenus chaque année. Les coureurs en vue durant les classiques du printemps auront surtout l'occasion de faire la différence durant le week-end final. Avec le Kilomètre en Or Binck, nous veillons en outre que la course s'anime déjà à 20 kilomètres de l'arrivée de chaque étape. Cette année encore, nous sommes donc impatients de vivre une épreuve pleine de surprises".