Peter Sagan fut à nouveau l'une des figures de proue ce vendredi, mais le champion du monde a dû se contenter de la deuxième place à l'arrivée. "Personne n'a voulu collaborer. Mais ça ne fait rien, je suis encore jeune et beau.", a déclaré le Slovaque en plaisantant.

Après deux victoires lors des trois premières étapes, Sagan s'attendait certainement à décrocher sa centième victoire professionnelle. "Personne ne voulait collaborer dans le groupe de tête. J'ai dû fermer toutes les portes mais à la fin, il y en a un qui est sorti et tout le monde a laissé faire. Dommage, mais c'est la course. Je suis encore jeune et beau."

Au classement général, Sagan est deuxième à deux secondes du vainqueur de l'étape Lars Boom. "Hier, j'avais cinq secondes de retard, maintenant plus que deux. Nous avons un autre leader, et c'est bien ainsi."