Peter Sagan a remporté au sprint la première étape du BinckBank Tour. Le champion du monde s'est imposé de quelques millimètres au terme des 169,8 kilomètres entre Breda et Venray devant l'Allemand Phil Bauhaus. Sagan est du même coup premier leader de ce BinckBank Tour.

Les 176 coureurs se sont élancé depuis Breda, aux Pyas-Bas, sous un soleil généreux. Après un bref round d'observation, quatre coureurs ont pris la clé des champs: Mark McNally (Wanty-Groupe Gobert), Piet Allegaert (Sport Vlaanderen-Baloise), Laurens De Vreese (Astana Pro Team) et Elmar Reinders (Team Roompot-Nederlandse Loterij).

Avec la très relative bénédiction du peloton, le quatuor allait creuser un avantage maximal de 2:30. Dans cette étape promise au sprinters, la LottoNL-Jumbo à domicile rêvait de reconduire l'exploit de Dylan Groenewegen, vainqueur l'an dernier de l'étape inaugurale à Bolsward et vainqueur surprise voici quelques semaines du prestigieux sprint sur les Champs-Elysées.

La formation néerlandaise prenait donc ses responsabilités en compagnie des autres équipes de sprinters. Le peloton auorisait les échappés à disputer le classement de la combativité Primus ainsi que les neuf secondes de bonifications du Kilomètre en Or Binck avant de reprendre les échappés à moins de trois kilomètres du but, à Venray. 

Jasper De Buyst tentait une dernière attaque en pure perte, mais le coureur de la Lotto-Soudal devait laisser s'expliquer les costauds du peloton. A ce petit jeu, le champion du monde Peter Sagan se montrait le plus véloce, devançant de quelques millimètres l'Allemand Phil Bauhaus. Magnus Cort Nielsen complète le podium.

Au général, Peter Sagan devance Laurens De Vreese, qui avait empoché 9 secondes de bonification lors du Kilomètre en Or, d'une petite seconde.